Le Rat Perché

à propos du rat

à propos du rat

Le Rat Perché

Culturel

Le lieu propose un large choix de propositions culturelles gratuites :

-Des concerts favorisant la scène locale (être une sorte de tremplin)

-Des expositions temporaires permettant la découverte de talents mais aussi à des artistes locaux de bénéficier d'un lieu pour présenter leurs œuvres et échanger avec la population

-Des propositions artistiques et scéniques riches et variées telles que le théâtre, la danse, les marionnettes, le cirque, le chant, etc.

-Des débats, journées d’études, conférences, etc.

-Des projections de films, de documentaires, etc.

-Des ateliers divers et variés en fonction de la volonté des usagers.

Le Rat Perché

Citoyen

Il s’agit d’un véritable lieu d’échange, où le citoyen peut prendre la parole et des décisions. Pour cela, une grande part de l’activité est composée de rencontres, de débats, de temps d’échanges, et de discussions autour de thématiques variées en fonction de l’actualité par exemple.
Par ailleurs, une bibliothèque participative et des jeux de société sont à disposition. De plus, nous proposons un tableau de troc et d’échange et laissons des outils d’expression en libre-service (instruments de musique, mur d’expression, etc.).

Le public est invité à participer aux différentes activités du Rat perché.

Le café culturel, citoyen et solidaire se veut également accessible à tous par la gratuité de la quasi-totalité de ses événements et propositions.

Le Rat Perché

Solidaire

Notre démarche est éco-responsable et s'inscrit dans une réelle démarche d'économie sociale et solidaire (ESS) et de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) sur différents aspects.

*En favorisant une démarche participative : activités proposées, modèle juridique (Société Coopérative à intérêt collectif), principe du consomm’acteur

*En répondant à une demande sociale : la création du Rat perché répond à deux constats : le difficile accès à la culture pour tous et le manque de parole du citoyen au sein de notre société.

*En prenant en compte les enjeux du territoire : les consommations et les produits proposés sont quasi tous soit locaux, soit bio.

*En adoptant une démarche respectueuse de l’environnement et de l’Homme : écocups lors des concerts, produits locaux et de saison, utilisation contrôlée des énergies (Enercoop), gestes zéro déchets, décoration constituée de matériaux, de mobiliers et d’objets de récupération tout comme la vaisselle (partenariats avec des recycleries). Enfin, Le Rat perché a reçu la nomination de lieu « Clean your cup ».

Le Rat perché a été labellisé par l’Institut Godin projet d’Innovation Sociale et nommé Ambassadeur de l’ESS par le Département et la Région.

La genèse du projet

Nous sommes trois personnes à l’origine du projet : Amandine Mercier, Clément Ecrepont et Alexis Vin. Etudiants à l’Université d’Artois à Arras au cours de ces dernières années, nous nous sommes rencontrés par le biais de notre investissement associatif. Nous faisions, en effet, partie d’associations étudiantes dans le domaine musical et théâtral et nous avons été amenés à travailler ensemble. Cette collaboration a très bien fonctionné en raison de la complémentarité de nos compétences. C’est ainsi que nous avons décidé de prendre en main notre avenir et de nous lancer dans un projet qui nous ressemble, utile à la société, fédérateur et empreint de nos valeurs : solidarité, partage et ouverture au monde.

Un « comité de pilotage » a été créé dès les prémices du projet (réunions, répertoire de contacts, visite des locaux, débats, dégustation des produits, choix du nom du lieu, etc.)

Le Rat perché ?

Ce sont les membres du « comité de pilotage » qui ont trouvé, choisi et voté pour ce nom.

Il s’agit d’un nom chargé de symboliques :

-Le Rat : Le symbole de la Ville d’Arras

-Le chat perché ? Non… Le Rat perché… mais… cela rappelle l’aspect ludique du lieu et le caractère intergénérationnel du lieu.

-Et si nous tendions une perche… pour donner l’opportunité aux personnes d’aborder des sujets divers et variés et parfois délicats ou tabous, de penser ensemble et d’expérimenter des alternatives, des moyens de « consommer » différemment et de vivre ensemble autrement.

-Rapercher tout de bon… Le hasard fait bien les choses. Rapercher est aussi un verbe utilisé en suisse qui signifie : ramasser, trouver, regrouper.

Les associés et les partenaires du Rat perché

La SCIC Le Rat perché compte 28 associés à ce jour.

La première année du Rat perché a permis de créer de véritables liens avec d’autres structures, associations ou établissements.

Tout d’abord, en permettant à un certain nombre d’entre eux de développer des activités au sein du café : Les amis du bocal, EGEE, Bouge ta culture, Artogalion, Dasiga, Au pied de la lettre, Belette Académie, Impro Academy, Les Lucioles s’en mêlent, En aparté, etc.

De véritables partenariats ont aussi vu le jour avec d’autres : Didouda (Faites de la chanson), Plan séquence (Festival du Film d’Arras), Colères du présent, Musikampus, Appel d’air, Département du Pas de Calais, service Culture et Économie sociale et solidaire, Tandem Théâtre d’Arras, Service culturel de l’Université d’Artois, Vie étudiante de l’Université d’Artois, Office de tourisme d’Arras, Association Trèfle, Spiritek, My city care, Service animation des places, Ville d’Arras, Culture Commune.

Culturel, citoyen et solidaire ?

Nous avons donc créé un lieu multiculturel, citoyen, et basé sur les valeurs de partage et de solidarité. L’enjeu étant de promouvoir la culture sous toutes ses formes, dans un espace alternatif, en facilitant son accès au plus grand nombre, dans un souci d’échange, de convivialité avec les populations, de mutualisation des biens, des savoirs, des expériences et des compétences.

Nos projets pour demain…

-Faire de notre étage un véritable lieu de vie, commun, partagé dans lequel se déroulent des réunions, des répétitions, des formations, du développement personnel, des ateliers, etc. (ordinateurs avec accès internet à disposition, matériels de répétitions et réunions, etc.).

-Développer le « DO IT YOURSELF » (Main verte, créations et customisation d’objets, Indelab, création et utilisation d’une monnaie virtuelle, etc.).

-Développer les stages, mettre en place des services civiques, participer à la démarche Open badge et favoriser l’embauche future de personnes en situation de handicap.

-poursuivre le travail mené sur la question de l’espace public en particulier sur la place du théâtre : spectacles et concerts de rues, terrasse extérieure, végétalisation…